Quand l’entretien préventif se substitue au curatif
entretien

L’entretien préventif des chaussées est une stratégie planifiée de mise en oeuvre de traitements peu coûteux visant à prolonger efficacement et durablement leur durée de vie. Retarder la mise en place d’une politique d’entretien préventif risque de le rendre celle-ci totalement inefficace. Le financement destiné à l’entretien préventif doit être disponible en temps opportun, puisque celui-ci vise à prévenir plutôt qu’à guérir.

Un défaut d’entretien préventif conduit immanquablement à une phase d’entretien curatif, beaucoup plus onéreuse, afin de réparer les imperfections qui ont une incidence importante sur la durabilité de la chaussée.

L’exemple type de traitement curatif est le rebouchage des nids de poule qui sont la conséquence de fissures non traitées en préventif.
Dans l’établissement du budget de la gestion du cycle de vie des chaussées, le BITUME ARMÉ ROUTIER intervient directement dans les coûts d’entretien et de réhabilitation ultérieurs mais aussi indirectement dans le calcul du retour sur investissement des coûts de construction initiaux.

Le BITUME ARMÉ ROUTIER appliqué dès l’apparition de fissures évitera les dépenses de réhabilitation de la chaussée et repoussera l’échéance de reconstruction de celle-ci.

News